Laurent Faulon

 

Laurent Faulon développe un art d’interventions, le plus souvent éphémères et fortement contextualisées. En une vingtaine d’années, son travail s’est déplacé de la performance à la sculpture. Concevant souvent des œuvres qui entrent en résonance avec les caractéristiques architecturales, politiques, économiques ou sociales des lieux qui les accueillent, ces derniers constituent le point de départ de sa réflexion. Sa pratique est basée sur l'analyse des conditions de production et d'exposition, et cherche à en reconfigurer les enjeux.

 

Parallèlement à des expositions dans des institutions : Fondation Cartier, Musée d’art moderne de Paris, Mamco (Genève), Printemps de Septembre à Toulouse, Macro (Rome), Stadtgalerie de Saarbrücken et Backnang, Villa Arçon à Nice, MAC (Lyon), il collabore avec l'artiste genevoise Delphine Reist à la conception d’expositions, de résidences et d’événements artistiques impliquant d'autres artistes (Occupation 1,2,3, à Lisbonne en 2001, Kronstadt Forever à
St. Pétersbourg en 2006, Back to Wild Life à Stockholm en 2007, KonKret à Stuttgart en 2009, Manœuvres 1,2,3 à Genève de 2007 à 2013, Still Alive à Onomichi, Japon, en 2011, Un pays heureux à Moscou en 2014, Les produits fatals à Lyon et Saint-Fons en 2015 …). 

 

Ces projets investissent la plupart du temps des non-lieux (terrains vagues, chantiers, bureaux, usines, commerces ou logements désaffectés...) rendus ainsi temporairement public.

 

Laurent Faulon est né en 1969, il vit et travaille à Genève. Il enseigne à l’école supérieure d’art d’Annecy.